oo
Menu
menu

Ars Contemporaneus Alpinus 

Natsuko Uchine (JP/USA), Frauke Materlik (DE), Ricardo Rivera (USA), Jérôme Leuba (CH)

18.3 – 29.3.2115

Curated by: Benoit Antille & ECAV

Le Valais connaît depuis quelques années une inflation de projets site-specific dans le contexte naturel, qu’il faut relier à un phénomène d’urbanisation et de tertiarisation de la montagne. Partant de ce constat, le projet de recherche ACA s’articule autour de 2 objectifs complémentaires : une évaluation des projets site-specific existants et une prospection pour le développement de projets novateurs s’appuyant sur les résultats de l’évaluation. Ars contemporaneus alpinus (ACA) n’est pas seulement un projet théorique. Quatre artistes ayant une pratique site-specific ont été invités à développer des projets prenant le Valais pour contexte. Il leur a été demandé d’élaborer des approches critiques, intégrant les problématiques soulevées par ACA, à savoir d’une part les liens entre art contemporain & paysage et, d’autre part, les conditions de l’économie de projets commissionnés. Pour y parvenir, les artistes ont séjourné plusieurs fois en Valais et ont pris part à une semaine de recherche en septembre 2014. Tout au long de cette réflexion, une des questions récurrentes a été le rôle que jouent les artistes – ou celui que l’on attend qu’ils jouent – lorsqu’ils sont mandatés pour réaliser des projets sur-mesure pour une région donnée.

In recent years, the Valais has seen an increase in the number of site-specific projects set in a natural environment. This trend is probably due to increasing urbanisation and a growing tertiarisation of the mountain. Using this statement as a basis, the ACA research project focuses on two objectives: an evaluation of existing site-specific projects, and the prospect of developing new projects based on the results of this evaluation. Ars contemporaneus alpinus (ACA) is more than a theoretical project. We have invited four well-experienced artists in the field of site-specific art to run projects within the context of the Valais. We asked the artists to use a critical approach, integrating the problems uncovered by ACA, such as the relationship between contemporary art and landscape, and the conditions of the economy of the commissioned projects. To achieve their objectives, the artists visited the Valais on several occasions and conducted a week of research in September 2014. During this reflection process, the role of the artist – or the role they are expected to play – in a project tailored to a specific region was recurrently questioned.