oo
Menu
menu

The black act / L’acte noir

Séverin Guelpa

14 – 26.5

Vernissage le vendredi 13.5 à 18h

Le Black Act est une loi votée par le Parlement de Grande-Bretagne en 1723 pendant le règne de George Ier pour répondre aux braconniers de Waltham Chase et à un groupe de bandits nommé
« Wokingham Blacks ».

Avec cette loi est considéré comme felony (passible de pendaison) le fait d’apparaître armé dans un parc ou bien de chasser le cerf en étant déguisé ou en ayant le visage noirci (blackened). Cette loi fut ensuite modifiée pour toucher également les personnes agissant en dehors des forêts, allant jusqu’à condamner le simple ramassage de bois ou de tourbe.

Le Black Act est ainsi considéré comme le premier texte législatif qui interdit aux paysans le droit d’accès aux terres et aux forêts. Il consacre le pouvoir de la propriété privée et de la gentry sur l’usage collectif du sol et le principe de bien commun, marquant la fin des droits coutumiers et le début de la privatisation du sol en Grande-Bretagne.